Veuillez activer le Javascript de votre navigateur s'il vous plaît!

La cathédrale de Sens

(Photos coll. Musée de Sens / J.P. Elie)

La Cathédrale Saint-Etienne de Sens et la première des frandes cathédrales gothiques

Vers 1135, l’archevêque Henri Sanglier décide de remplacer la cathédrale du Xe siècle par un édifice grandiose et digne de l’importante métropole sénonaise. Au moment où s’élèvent partout des constructions romanes, Henri Sanglier appelle un architecte novateur qui va proposer une conception révolutionnaire du voûtement, la croisée d’ogives.

Naît alors une cathédrale ample, d’un volume simple et continu, constituée d’un vaisseau central et de deux collatéraux. Le chantier ne s’achèvera à la facade occidentale qu’à la fin du XIIe siècle.

Entre 1490 et 1517, on entreprend la construction, dans un gothique flamboyant, d’un grand transept dont les travaux sont confiés à un important maître d’oeuvre parisien, Martin Chambiges.

Comme nous le montre la visite, la cathédrale s’est enrichie au cours des siècles, notamment de vitraux, de mobilier et de tombeaux, de sculpture monumentale, d’un grand orgue.

Notons au passage quelques dates significatives de la grandeur du lieu :

1164
Consécration de l’autel Saint-Pierre et Saint-Paul par le pape Alexandre III

1166-70
Séjour de Thomas Becket, archevêque de Canterbury

1234
Mariage de saint Louis et de Marguerite de Provence

1765 et 1767
Inhumation du Dauphin, fils de Louis XV, et de la Dauphine, parents des trois derniers rois de France

 

 

Partager cet article


SPIP  |  (c) Diocèse de Sens-Auxerre 2005 - 2014  |  Dernière mise à jour : 30/10/2014  |  Nous contacter  |  Se connecter  |  Suivre la vie du site  RSS 2.0